Nos Actions

 

Des repas pour les enfants

A Nueva Suyapa, dans la banlieue défavorisée de TEGUCIGALPA, trois promotrices, Francisca, Vincenta et Florinda accueillent chaque jour une trentaine d’enfants pour leur permettre de prendre un repas. Ces femmes font le maximum pour trouver chaque jour de quoi nourrir les enfants. Elles ont besoin de 200 à 300€ par mois pour assurer ces repas.

École primaire la Joya Tegucigalpa

A Las Joyas, dans la banlieue défavorisée de TEGUCIGALPA, Leda et Francisca ont à cœur de faire vivre leur petite école en assurant un programme de qualité avec apprentissage des fondamentaux:

    • lecture, écriture, calcul
    • bases d’informatique et vocabulaire d’anglais.

Trait d’Union contribue à un déjeuner et un goûter par jour pour 8 enfants ce qui fait 44€ par enfant et par mois (~ 2.20€ par jour).

Radio Macompo

A la UNION, région très isolée du HONDURAS, un groupe de femmes a mis en route une radio communautaire: RADIO MACOMPO. Par sa programmation, le poste émetteur facilite la communication et l’éducation avec les villages les plus isolés et souvent laissées pour compte. Ces femmes espèrent ainsi promouvoir le développement et l’alphabétisation de ces zones montagneuses. MACOMPO a besoin de notre soutien financier pour terminer la construction du local et assurer le fonctionnement de la radio au quotidien.

Article de presse « INVESTIG’ACTION »

 

Manger et travailler grâce au potager

A EL NEGRITO MORAZAN, des sœurs Françaises de Nantes sont à l’origine d’un centre qui accueille des enfants gravement dénutris. Ils restent, en général, des longs mois avant de pouvoir repartir dans leurs familles, quelques uns, malheureusement, ne survivent pas. Pour s’autogérer, l’équipe a mis en place une mini-ferme avec élevage d’animaux et jardin potager qui permet d’assurer des repas à moindre coût et procure en même temps du travail à la population locale.